Vous êtes sur la plateforme d’écriture. Pour accéder à la boutique cliquez ici Aller sur la boutique

Lettre à ma tite poulette rousse

PARTAGER

Je vois partout, c'est une nouvelle "mode", que chacun veut élever ses poules....



Moi je n'en ai qu'une... mais elle est exceptionnelle... 



Ahhh le bonheur de regarder trottiner ma jolie petite poulette rousse..



J’aimais à voir ma petite poulette, courir par le jardin, en robe blanche, coiffée de sa couronne enflammée où brillaient les rayons de soleil diaprés d'or...



Je la revois, petite poulette rousse, picorant ci et là les secrets de la nature

Gazouillant doucement des mots d'amour à chaque être vivant qu'elle approchait

Apprivoisant le monde à force de douceur...

Le bourdon si doux, la libellule si grande, le chat, le chien...

Le merle et l'écureuil, si craintifs l'attendaient...  

Le lys majestueux semblait se redresser à son passage...

Même le vieux voisin bougon était séduit par sa belle âme... 



Ma petite poulette rousse d'amour le temps passe mais

En moi rayonne encore la splendeur de ton rire enfantin!

Même si tu as déserté le jardin de l’enfance

Ta présence me donne une heure de jeunesse,

Il semble que le temps se ralentit et qu'avec les souvenirs 

Reviennent le bonheur et l'allégresse ! 



Le nombre des années n'y fait rien, ma fille chérie

Je t’entends, te contemple, et t’admire toujours.

Tu es MA petite poulette rousse d'amour exceptionnelle

Et tu enchantes toujours le jardin de mes pensées...


Publié le 06/05/2022 / 6 lectures
Commentaires
Publié le 06/05/2022
Non, c'est ma fille cadette, la petite dernière, 41 ans aujourd'hui ah ah
Publié le 06/05/2022
J'ai modifié la fin pour plus de précision, c'est, pour moi et notre famille, d'une telle évidence que je n'ai pas pensé au lecteur, merci .
Publié le 06/05/2022
Ça commence large avec peu de de détail et ça se resserre jusqu’à comprendre que cette poule là est vraiment unique et spéciale. Ce qui est intéressant du point de vue du lecteur c’est de se voir dirigé bien malgré soit dans l’entonnoir à émotion. Merci de ce partage.
Publié le 07/05/2022
C'est moi qui vous remercie
Publié le 11/05/2022
Merci Joye pour cette lettre d’amour de maman. Elle fait écho chez moi au conte de la petite poule rousse, et m’emporte loin à travers quelques souvenirs :)
Publié le 26/05/2022
Votre texte, si frais, m'a aussitôt fait penser au Petit Prince. "Les hommes de chez toi, dit le Petit Prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin, et ils n'y trouvent pas ce qu'ils cherchent [...] Et cependant ce qu'ils cherchent pourrait être trouvé dans une seule rose..." Il semble bien que vous l'ayez trouvé !
Connectez-vous pour répondre